Hypercube (one)

Audiovisual performance – 2020

Mutek Montreal 2020

Credit : Myriam Ménard Photographe

Hypercube (one)
Through physical interaction with a unique device, Alexis Langevin-Tétrault converts his movements and his physical effort in real time into sound and light synthesis. 

Hypercube revisits the myth of Prometheus in a contemporary technological context. This performance presents an abstract dramaturgy supported by a unique play of light, in relation to an enveloping musical sound environment that combines tone and noise. 

Langevin-Tétrault deepens in this project his approach to corporality in digital art, and explores a new aesthetic in order to present his most intimate and contrasting work to date.

Hypercube (one)
Langevin-Tétrault appronfondit dans ce projet sa démarche de corporalité en art numérique et explore une nouvelle esthétique afin de présenter son oeuvre la plus intime et contrastée à ce jour.

Video / photo credits : Lucas Paris


Crédits de la performance :

Alexis Langevin-Tétrault :
Concept et direction artistique, co-manufacture du dispositif, composition et programmation musicale, co-programmation des lumières, création et interprétation.

Lucas Paris :
Conseiller technique et informatique, conception de l’électronique, co-manufacture du dispositif, manufacture et co-programmation des lumières.

Anne Thériault / Lorganisme : Conseillère à la dramaturgie.

Ce projet a été réalisé grâce au soutient du Conseil des Arts et Lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada, du centre d’art Perte de Signal et du Château Éphémère – Fabrique Sonore et Numérique.